Continuons notre exploration des différentes réglementations du stationnement en France. Autour des zones de commerces et des quartiers résidentiels, vous trouverez des zones ou des rues régies par le stationnement semi-mensuel. Il existe différentes règles de stationnement unilatéral semi-mensuel. Découvrez les explications du Code de la route et la signalisation annonçant ces zones de stationnement réglementées.

Au sommaire :

  1. Le stationnement semi-mensuel : explication et fonctionnement
  2. Signalisation du stationnement alterné semi-mensuel
  3. L’interdiction semi-mensuelle de stationner
  4. Signalisation de l’interdiction semi-mensuelle de stationner
  5. Sanctions encourues

1. Le stationnement semi-mensuel : explication et fonctionnement

Le stationnement semi-mensuel, appelé « stationnement unilatéral à alternance semi-mensuel » est un stationnement réglementé. Il suit des règles bien précises définies par l’Article R417-2 du Code de la route .

Cet article autorise les maires à établir une alternance du stationnement sur certaines rues de la collectivité afin de ne pas toujours encombrer le même côté de la rue. Les véhicules sont donc autorisés à stationner d’un seul côté de la rue pendant une partie du mois :

  • Du 1er au 15e jour du mois, les usagers sont uniquement autorisés à se garer du côté des immeubles avec des numéros impairs.

  • Du 16 au 31 du mois, ils doivent stationner du côté des numéros pairs.

Le changement de côté s’effectue le 15 ou le dernier jour du mois entre 20 h 30 et 21 h. Comment faire si je stationne mon véhicule le 15 janvier ou le 31 janvier et que je le laisse toute la nuit ? Vous devrez changer de côté entre 20 h 30 et 21 h. Enfin, si le stationnement du côté autorisé n’est pas dans le sens de la circulation, vous devez opérer un demi-tour.

2. Signalisation du stationnement alterné semi-mensuel

signalisation-zone-stationnement-alterne-semi-mensuel
Ce panneau indique que j’entre dans une zone où le stationnement se fait de façon alternée selon que l’on se trouve dans la première ou deuxième quinzaine du mois :

  • Du 1 au 15, il faut stationner du côté impair
  • Du 16 au 31, il faut stationner du côté pair

3. L’interdiction semi-mensuelle de stationner

L’interdiction semi-mensuelle de stationner interdit le stationnement sur un seul bord de la chaussée sur une période précise. L’interdiction s'applique du côté où le poteau est implanté et les dates sont précisées sur le panneau d’interdiction. Attention, les jours mentionnés sont ceux du stationnement interdit. La période correspond à une seule partie du mois : par exemple du 1er au 15 ou du 16 à la fin du mois. Cela est valable jusqu’au prochain croisement. L’arrêt n’est pas interdit.

4. Signalisation de l’interdiction semi-mensuelle de stationner

Après le panneau suivant, il est interdit de stationner du 1er au 15 du mois du côté de la chaussée où le panneau est implanté.
signalisation-de-interdiction-stationner-semi-mensuel-1-15

Après le panneau suivant, il est interdit de stationner du 16 au 31 du mois du côté où se trouve le panneau.
signalisation-interdiction-stationner-semi-mensuel-15-31

Les interdictions de stationnement couvrent la zone se trouvant entre le panneau et la prochaine intersection.

5. Sanctions encourues

Le conducteur ne respectant pas les règles du stationnement semi-mensuel encourt une contravention de 2e classe :

  • Amende forfaitaire de 35 €
  • Amende majorée de 75 €
  • Maximum de 150 €

La contravention de 2e classe correspond à l’infraction au stationnement gênant.