En France, le stationnement sur la voie publique est réglementé par les collectivités locales. Le conseil municipal décide des zones payantes, gratuites, limitées, par alternance, etc. Le stationnement en zone bleue fait partie de ces stationnements réglementés. C’est un stationnement autorisé, par le biais d’un disque de stationnement, mais sous certaines conditions. Qui peut stationner en zone bleue ? Combien de temps ? Comment savoir que l’on se trouve en zone bleue ? Etc. Codedelaroute.io répond à toutes vos questions sur la réglementation et le fonctionnement des zones bleues de stationnement.

Au sommaire :

  1. Stationnement en Zone Bleue : définition et signalisation
  2. Réglementation des zones bleues de stationnement
  3. Infraction et sanctions encourues

1. Stationnement zone bleue : définition et signalisation

1.1. Définition

Le stationnement en zone bleue est un stationnement gratuit, mais régulé. Il autorise le stationnement pour une durée limitée afin de favoriser la rotation des véhicules sur une zone donnée. On trouve ces zones majoritairement dans les centres-villes. Ces zones de stationnement sont appelées « zones bleues », car elles sont (presque toujours) matérialisées par un marquage au sol bleu et régulées par un disque de stationnement bleu.

1.2. Comment savoir si l’on est en zone bleue ?

Les zones de stationnement bleues sont signalées par des panneaux et un marquage au sol spécifiques :

  • Panneau d’entrée de zones de stationnement gratuit contrôlées par disque

C’est un panneau d’interdiction de stationner rectangulaire bordé de rouge avec un pictogramme de disque dans le coin droit.

panneau-entree-zone-bleue-stationnement

  • Panneau de sortie de zone réglementée par disque

La règle s’applique dans tout le quartier jusqu’à ce que l’usager rencontre le panneau de sortie de zone.

panneau-sortie-zone-bleue-stationnement

  • Le marquage au sol

marquage-sol-bleu-place-stationnement-disque-1

Le marquage au sol de ces zones est bleu. Les emplacements de stationnement sont délimités par des traits pointillés bleus. Mais attention, même si cela est rare, il peut arriver que le marquage soit blanc. En cas de doute, consultez le panneau.

2. Réglementation des zones bleues de stationnement

Le fonctionnement dépend des règles décidées par la collectivité. La durée de stationnement autorisée par exemple dépend des villes. Mais quelques règles générales s’appliquent tout de même.

2.1. Comment fonctionne le stationnement en zone bleue ?

  • Le stationnement par disque est gratuit, mais limité.
  • Le stationnement est réservé aux personnes détenant un disque bleu.
  • La durée autorisée varie généralement de 30 min à 1 h 30.
  • Le disque doit être réglé sur l’heure d’arrivée et posé sur la face intérieure du pare-brise.
  • Il doit être bien visible de l’extérieur en cas de contrôle.

2.2. Qui peut stationner en zone bleue ?

Tout le monde peut stationner en zone bleue à partir du moment où il détient un disque bleu. Vous pouvez utiliser le même disque de stationnement dans toutes les villes de France.

Disque-bleu-stationnement-1

Tout le monde peut se procurer un disque bleu de stationnement dans une station-service, un supermarché, un magasin automobile ou sur internet. Attention aux anciens disques. Depuis le 1er janvier 2012, il est nécessaire d’utiliser un disque bleu européen.

2.3. Quelle est la durée de stationnement ?

Pour connaître la durée autorisée et la tranche horaire, cherchez le panonceau M6c implanté sous le panneau d’interdiction de stationner à l’entrée de la zone. La majorité des maries n’appliquent pas de réglementation le dimanche et les jours fériés, mais ce n’est pas systématique. Pour être sûr, si cela n’est pas mentionné sur le panonceau, consultez le site internet de la collectivité ou appelez-la Marie.
Panneau-stationnement-disque-1

Dans le cas du panonceau ci-dessus, vous êtes autorisée à garer votre véhicule gratuitement pendant 30 minutes maximum avec votre disque de stationnement. Cette règle s’applique entre 9 h et 17 h. En dehors de ces horaires, le stationnement est gratuit et libre.

3. Infraction et sanctions encourues

En fonction de l'heure d’arrivée notée sur votre disque et de la durée autorisée dans la zone, les contrôleurs pourront déterminer si vous avez dépassé la durée autorisée.

En cas de non-respect de la limite de durée de stationnement, d’absence de disque, de disque mal placé ou non conforme, vous commettez une infraction au stationnement.

En cas de contrôle, vous serez sanctionné par une contravention de 2e classe, soit une amende forfaitaire de 35 euros. Aucun retrait de point n’est prévu.