Dans ce cours, vous trouverez un résumé de toutes les règles de la circulation routière inscrites dans le Code de la route : la signalisation, les intersections, les limitations de vitesse, les règles de priorité, le croisement et le dépassement, l’arrêt et le stationnement. N’hésitez pas à consulter nos articles détaillés pour approfondir chaque sous-thématique.

1. La signalisation routière
2. Les intersections et les priorités
3. Les limitations de vitesse
4. Les croisements et dépassements
5. Le stationnement et l’arrêt

La signalisation routière

Le réseau routier français est organisé avec deux types de signalisation, la signalisation verticale et la signalisation horizontale. Aucun de ces éléments (panneaux, feux tricolores, marquage au sol, etc.) de signalisation n’est mis au hasard. Observer, comprendre et respecter les différentes signalisations assure une circulation fluide et la sécurité des autres usagers.

Afin de pouvoir identifier à quel genre de règle le conducteur a à faire, les panneaux ont un code de forme et de couleur qui lui permettent de rapidement saisir leur signification. Il est également important de distinguer les signalisations temporaires et permanentes.

Les intersections et les priorités

Il est facile d’imaginer pourquoi les intersections sont soumises à des règles très strictes. En effet, si vous arrivez à une intersection à laquelle vous souhaitez tourner, mais que, pour ce faire, vous devez couper la route à un autre véhicule, le risque de collision est important !

Il est donc indispensable de savoir qui de vous ou des autres véhicules est prioritaire. Si cela vous est souvent indiqué par la signalisation, il y a quelques règles propres aux intersections que vous devez toujours avoir en tête comme la priorité à droite ou l’insertion sur un carrefour à sens giratoire.

Le but de ces règles est de renforcer la communication entre les différents usagers. En effet s’il est évident pour vous que vous souhaitez tourner, cela ne l’est pas forcément pour ceux qui vous suivent ou arrivent en face. Ces règles permettent donc de limiter les comportements inattendus voir inappropriés. Et n’oubliez pas qu’à chaque changement de direction vous devez dans l’ordre :

  1. Vous assurer que vous avez la priorité
  2. Signaler votre changement de direction à l'aide de vos clignotants
  3. Adapter votre vitesse

Les limitations de vitesse

Lors de vos cours de code, vous apprendrez à connaître les limitations de vitesse dans les différents réseaux routiers. Ces règles sont régulièrement rappelées sur la route, mais pas toujours. Il est donc important de les avoir en tête. Des indices sont toujours là pour vous aider, comme le marquage au sol, la proximité d’une agglomération ou la configuration d’une route.

tableau-limitation-vitesse

Les croisements et dépassements

Comme les changements de direction, les croisements et les dépassements sont propices à la collision et c’est la raison pour laquelle il faut être très attentif à savoir si l’on peut dépasser ou croiser et à prendre le temps de bien effectuer sa manoeuvre.

La signalisation indique lorsque le dépassement est interdit, mais pour le reste c’est à vous de connaître les règles : on ne dépasse que par la gauche, en montagne, c’est le véhicule ascendant qui est prioritaire lors d’un croisement étroit…

Faites particulièrement attention aux croisements à un carrefour, notamment aux intersections à l’indonésienne.

Le Stationnement et l’arrêt

Il est tout primordial de savoir distinguer stationnement et arrêt. Lors d'un stationnement, le conducteur quitte son véhicule pour une durée relativement longue et va s’éloigner de celui-ci.

Un arrêt est une situation plus temporaire d’une durée relativement courte et où le véhicule sera à priori toujours en vue de son propriétaire. On effectue un arrêt lorsque l’on descend de la voiture pour acheter du pain par exemple.

La signalisation permet, en général, de savoir s’il est possible de stationner ou de s’arrêter dans telle ou telle zone. Elle permet également de savoir si la zone est payante ou gratuite. Si la zone est payante, il vous sera indiqué de quand à quand et la manière dont vous pouvez régler. Mais d’autres règles sont à avoir assimilé auparavant comme le sens dans lequel vous pouvez vous arrêter dans une rue.