Articles > Code > Apprendre > Les intersections

Les intersections

Le réseau routier français est composé de différents types d’intersections et de différents éléments de signalisation qui permettent de les aborder sereinement (feux, panneaux, marquages aux sol…). Il faut, même si la signification des panneaux est connue parfaitement, toujours rouler avec prudence afin de vous protéger vous-mêmes ainsi que les autres usagers de la route.

Puis-je prendre l’intersection ?

Avant de vous engager dans une intersection ou de prendre une direction dans un carrefour il faut vous assurer que vous avez le droit d’emprunter la route choisie. Pour cela vous devez vous référer aux panneaux bleus, qui indiquent soit que vous pouvez tourner à droite ou à gauche, soit que vous y êtes obligé, soit que vous en avez l’interdiction. Les panneaux bleus avec une flèche blanche droite indiquent que vous empruntez un sens unique. Vous pouvez vous référer à notre article sur les panneaux de signalisation. Le panneau du sens interdit est blanc cerclé de rouge et barré, il se trouve logiquement à l’opposé du panneau de sens unique.

Distinguer les intersections et les aborder

Les intersections peuvent prendre plusieurs formes, soit la forme d’un T (vous ne pouvez pas continuer tout droit), soit la forme d’un Y (vous pouvez aller à droite ou à gauche), soit la forme d’un X (vous pouvez aller tout droit, à gauche ou à droite) ou encore la forme d’une étoile qui multiplie les possibilités de direction. Ces intersections sont le plus souvent annoncées par des panneaux, marquages au sol, angles de bâtiments, feux, balises à trais rouges. Pour autant, si aucune signalisation n’est présente, il faut appliquer la règle de la priorité à droite. Aussi, une voiture qui doit couper la roue pour tourner n’est pas prioritaire.

Le rond-point et le carrefour à sens giratoire

Le rond point n’est pas signalé et on y applique toujours la priorité à droite, donc celui qui entre est prioritaire. L’entrée dans un sens giratoire est marquée d’un “cédez le passage”, la règle à appliquer est l’interdiction de s’engager si un autre véhicule est déjà engagé dans le dernier quart du rond point. Il faut également se positionner correctement sur la voie en fonction de l’itinéraire choisi et bien utiliser son clignotant.

Panneaux de priorité

Aux abord d’une intersection vous pouvez rencontrer soit un panneau indiquant que vous avez la priorité, soit un panneau indiquant que vous n’avez pas la priorité. Vous pouvez également rencontrer un “STOP”, auquel vous devez impérativement vous arrêter ou un “cédez le passage” qui lui, n'oblige pas l’arrêt mais face auquel vous devez redoubler de prudence. En cas d’absence de panneau, il vous faut appliquer la priorité à droite.

Les intersections complexes

Certaines intersections peuvent être plus difficiles à aborder que d’autres pour les usagers de la route.

Les axes prioritaires

A l'approche d’un carrefour vous pouvez savoir quelle voie de circulation sera prioritaire en vous référant aux panonceaux qui accompagnent les panneaux de signalisation. D’autre part si il vous a été indiqué que vous étiez sur une voie prioritaire (par un panneau bleu), vous pourrez passer en premier l’intersection sans respecter la priorité à droite. Vous pouvez cependant, si la circulation vous le permet, faire preuve de courtoisie envers des véhicules aux gabarits hors norme par exemple.

En Agglomération

Si il est évident pour tous qu’à l’arrivée dans une agglomération, la vitesse doit être considérablement réduite , il faut aussi avoir à l’esprit que les règles de priorité peuvent changer. Et l’inverse dans le cas contraire lorsque l’on quitte l’agglomération. Si la situation change, à la suite des panneaux rectangulaires indiquant le nom de la commune vous trouverez un panneau indiquant si oui ou non, vous êtes toujours sur un axe prioritaire.

Les voies d’accélération

Lorsque vous vous apprêtez à rejoindre une voie rapide ou une autoroute, vous ne disposez pas de la priorité. Afin de vous engager correctement dans une intersection complexe, il vous faudra céder le passage aux véhicules déjà insérés sur la voie rapide tout en vous servant de la voie d’accélération. Si les véhicules peuvent faire un geste de courtoisie en vous laissant passer ce n’est pas toujours le cas et vous ne devez pas forcer le passage afin d’éviter toute collision.

S'ENTRAINER AU CODE
Les intersections
Partager