Articles > Permis > Les différents types de permis

Les différents types de permis

En France il vous est possible d’être titulaire de différents permis de conduire, qui vous permettent chacun, de conduire différents types de véhicule. Pour chacun de ces permis vous devrez passer une épreuve théorique du code de la route et une épreuve de conduite du véhicule concerné. L’épreuve pratique peut être unique (pour le permis B par exemple) ou peut s’effectuer en deux temps avec une épreuve en circulation et une épreuve hors circulation. Tous ces permis sont au format du permis sécurisé. Il s’agit d’une carte plastifiée de 8,5cm sur 5,4cm harmonisé avec l’ensemble des Etats de l’Union Européenne. Chaque permis a ses particularités.

AdobeStock_23588569--1-

Le brevet de sécurité routière

Pour qui ?

Le permis AM ou BSR (brevet de sécurité routière) rend possible la conduite d’un deux roues dont le moteur est inférieur à 50cm3 (à partir de 14 ans) ou une voiturette électrique dont la puissance est limitée (à partir de 16 ans).

Formalités

Les personnes nées avant le 31/12/1987 peuvent conduire ces véhicules sans être en possession ni de permis, ni du BSR.
Comme pour le permis B, il vous faudra présenter vos ASSR (attestations de sécurité routière), obtenues pendant vos années de collège.

L’Examen

La formation pratique se déroule sur une durée de 7h pour la conduite de voiturette ou de scooter. Les 7h au total comprennent :

  • 2h de formation pratique hors circulation (équipement, anatomie du véhicule, comportement...)
  • 4h de formation en circulation (se déplacer, se positionner sur la chaussée, les intersections…)
  • 1h de formation théorique (vitesse, code de la route, sanctions…)

Si vous vous formez pour la conduite de voiturette, elle vous sera dispensée par un moniteur qui sera présent dans votre véhicule. Pour la conduite du scooter, elle sera dispensée par un moniteur pour trois élèves maximum. Chacun de vous sera équipé d’un casque homologué, d’un gilet portant l’inscription “moto-école” ou “cyclo-école” et d’une liaison radio avec l’enseignant.

Il s’agit d’une formation et non d’une examen, ainsi votre moniteur estimera-t-il si vous êtes apte à conduire le véhicule pour lequel il vous a formé. Dans un cas positif, vous sera remis une attestation vous permettant de conduire le véhicule que vous avez choisi pendant 4 mois. Pendant ces quatre mois n’oubliez pas de faire votre demande de la catégorie AM/BSR du permis de conduire auprès de la préfecture. Si vous êtes mineur, vous devrez être accompagné d’un de vos parents.

Le permis A

Le permis A, plus communément appelé permis moto, vous permet de conduire des motos ou trois roues de grosse cylindrée, de toutes les puissance. La limitation de puissance ayant été enlevée depuis que les motos sont équipées de l’ABS: anti-blocage système des roues lors du freinage.

Pour qui ?

Pour réaliser cette formation vous devez être âgé de plus de 24 ans et être détenteur depuis plus de deux ans du permis A2 (moto de puissance intermédiaire 35kW).

L’Examen

Comme pour le BSR et le permis A2, cette formation se déroule sur 7h sans examen final :

  • une séquence théorique de 2h (point sur votre conduite avec le permis A2, prise en compte de risque et de la puissance, accidents, pièges, équipements…)
  • une séquence pratique hors circulation de 2h (prise en main, adaptation, vérification du véhicule, passage de vitesses, freinage…)
  • une séquence pratique en circulation de 3h (adaptation de la vitesse, placement sur la chaussée, angles morts…). Cette partie se réalise en groupe avec un moniteur pour quatre élèves.

Comme pour le BSR cette formation ne contient pas de partie examen, c’est à votre moniteur d’estimer si vous êtes apte à conduire ce type de véhicule. Une attestation vous sera alors remise, qui vous permettra de faire la demande de votre permis A auprès de votre préfecture.

motorcycle-3216183_960_720

Le Permis B

Le Permis B concerne les voitures, camionnettes et camping-cars tant que le véhicule ne compte pas plus de 9 places assises (conducteur inclus) et que son PTAC (poids total autorisé en charge) ne dépasse pas 3,5T.

*PTAC : Poids total autorisé en charge : poids maximum d’un véhicule en prenant en compte:

  • son propre poids
  • le poids de son chargement
  • le poids total de ses passagers

Depuis Août 2015, la possession du permis B permet de conduires des véhicules agricoles ou forestiers tant que leur vitesse n’excède pas 40km/h.

Pour qui ?

Pour s’inscrire au permis B il faut être âgé de 17 et demi (en conduite accompagnée) ou 18 ans, présenter ses attestations de sécurité routière, être en règle quant aux obligations de recensement citoyen et valider un examen médical (en cas de handicap ou de maladie).

L’Examen

L’obtention du Permis B est soumise à deux examens, un théorique et un pratique.
Le théorique est l’examen du code de la route, examen pendant lequel le candidat est soumis à 40 questions et doit répondre avec au moins 35 réponses justes. La conduite comprend une formation d’un minimum de 20h, l’examen se déroule pendant une trentaine de minute sur un parcours avec un examinateur à l’intérieur du véhicule.

Formalités

Le permis B permet également son possesseur de conduire des motocyclettes de 125cm3 ou trycicles tant que celui justifie de deux ans de permis et d’une formation de 7h.
L’obtention du permis B donne d’abord lieu à un permis probatoire qui dure deux 2 à 3 ans selon leur apprentissage.

Le Permis B1

Le Permis B1 permet à son possesseur de conduire un quadricycle lourd à moteur dont la vitesse ne dépasse pas 60km/h et dont le poids à vide est inférieur à 550kg (pour le transport de marchandises) et 400kg (pour le transport de personnes).

Pour qui ?

Pour candidater à ce permis il faut être âgé de 16 ans minimum et disposer de l’ASSR. Si le candidat présente un handicap il doit se soumettre à un examen médical visant à évaluer son aptitude à la conduite.

L’Examen

Comme pour le permis B, le jeune conducteur doit valider l’examen du code de la route. Une partie pratique de 32 minutes se déroule en circulation et avec l’examinateur hors du véhicule, en contact avec le candidat par radio.

Le Permis BVA

**Le permis de conduire pour “boîtes de vitesses automatiques” est une mention restrictive identifiée sous le code 78 qui indique que le conducteur a été formé uniquement pour la conduite d’une voiture équipée d’une boite de vitesse automatique.

(voir notre article sur le permis BVA)

Pour qui ?

On peut décider de passer son permis BVA comme le permis B, à 17 ans et demi en conduite accompagnée, et 18 sinon. Et pour ceux qui ne veulent pas s’encombrer de l’embrayage ni du levier de vitesse pour mieux se concentrer sur leur environnement.

Examen

La formation au Permis BVA est la même que celle du Permis B, mais l’examen pratique se déroule dans une voiture à boite de vitesses automatique.

Formalités

Attention ! il est absolument interdit de conduire une voiture avec un levier de vitesse manuel lorsque vous n’êtes possesseur que d’un permis BVA. Cependant il vous est également possible de transformer votre permis BVA en Permis B en suivant une formation de 7h sur une voiture équipée manuellement.

Le Permis BE

Le permis BE permet à son possesseur de conduire **une voiture attelée à une remorque ou une semi-remorque dont le poids serait supérieur à 750kg mais inférieur à 3,5 tonnes, et que la somme PTAC de la voiture et de la remorque dépasse 4,25 tonnes.

Pour qui ?

Pour ceux qui sont déjà titulaires du Permis B.

Examen

L’examen pratique comprend :

  • une épreuve hors circulation d'admissibilité (sécurité, attelage, dételage, test oral, exercice de manoeuvre). Pour réussir cette épreuve, il faut obtenir **un minimum de 18 points, ne pas avoir commis d’erreur éliminatoire et ne pas avoir reçu de résultat défavorable à la manoeuvre.
  • une épreuve en circulation avec un examinateur (différents itinéraires, code de la route, circulation, maitrise des commandes et du véhicule. Pour réussir cette épreuve **il faut un minimum de 17 points et ne pas commettre de faute éliminatoire.

Le Permis C

Le Permis C permet de conduire des **véhicules affectés au transport de marchandises et qui sont équipés d’une remorque. Les véhicules concernés sont ceux dont le PTAC est supérieur à 7,5 tonnes et qui peuvent transporter 8 passagers maximum en comptant le conducteur.

Pour qui ?

Pour prétendre à l’obtention du permis C il faut être titulaire du permis B et être âgé d’au moins 21 ans sauf si le candidat passe l’examen dans le cadre d’une formation professionnelle de conducteur.

L’Examen

Si le candidat est titulaire du permis de conduire depuis moins de 5 ans il n’aura pas à repasser l’examen du code de la route. Dans tous les cas il devra passer un examen médical avec un médecin agréé par un préfet, qui sera en mesure de déterminer si l’état de santé du candidat ainsi que son acuité visuelle lui permettent de conduire ou non un poids lourd.

L’examen pratique se déroule en deux épreuves :

  • une épreuve hors circulation, qui dure environ 30 minutes, l’épreuve d’admissibilité (réglementation des transports, mécanique, sécurité. Le candidat valide cette épreuve avec **un minimum de 16 points sans faute éliminatoire et un résultat positif à l’exercice de maniabilité.
  • une épreuve en circulation, pendant laquelle le candidat devra emprunter des itinéraires variés (code de la route, circulation sécurité, maîtrise du véhicule, autonomie…). le candidat valide cette épreuve avec **un minimum de 17 points sans faute éliminatoire.

Les permis D1 et D

Les permis D1 et D sont ceux qui permettent de conduire des véhicules affectés au transport de personnes. Le permis D1 est accessible dès 21 ans, son possesseur conduire un véhicule d’un maximum de 8 mètres et qui peut transporter jusqu’à 16 passagers. Le permis D, permet à son titulaire de plus de 24 ans de conduire des bus équipés de remorques.

Pour qui ?

Pour ceux qui ont l’âge adéquat et qui sont déjà titulaires du permis B.

L’Examen

Le candidat doit repasser le code de la route si il a obtenu celui-ci depuis plus de 5 ans. La pratique se déroule en deux épreuves:

  • une épreuve hors circulation d’admissibilité de 30 minutes (interrogation écrite, sécurité, maniabilité). Le candidat doit **valider 16 points à cette épreuve, sans faute éliminatoire.
  • une épreuve en circulation de 60 minutes (code de la route, sécurité sur la voie publique, spécificité du véhicule, autonomie de trajet…). Le candidat doit valider 17 points sans faute éliminatoire.

Vous savez tout, inscrivez-vous sur le codedelaroute.io pour passer votre code moins cher !

Passez votre code de la route en ligne avant de choisir votre auto-école qui vous formera à la conduite vous permettra d’économiser jusqu’à 350€ (prix moyen facturé par les auto-écoles pour le code en 2016). Une fois le code obtenu vous n’aurez plus que les heures de conduite à payer. Vous pouvez réviser le code et obtenir votre place d’examen sur codedelaroute.io.

S'ENTRAINER AU CODE
Les différents types de permis
Partager