Articles

La moto

Conduire une moto nécessite d’être titulaire d’un permis spécifique (voir notre article sur les différents permis). La conduite de la moto est soumise à certaines spécificités d’autant plus que son absence de carrosserie accroît les risques de dommages en cas d’accident. C’est par exemple la raison pour laquelle celui qui conduit une moto ou même un simple deux roues, au contraires des automobiles, doit porter un équipement particulier. L'équilibre de type de véhicule est différent des autres et nécessite de faire attention à l’effet tunnel par exemple ou encore au moindre mouvement des autres véhicules…

Conduite d’un deux roues ou d’une moto.

Types

En france, nous distinguons trois types de deux roues soumis à différentes législation:

  • les cyclomoteurs (scooter) : ils ne nécessitent pas de permis particulier
  • les motos légères : permis A1
  • les motos avec ou sans side-car : permis A

Capture-d-e-cran-2019-01-14-a--11.52.05

Spécificités

L’absence de carrosserie sur le véhicule et sa forme étroite a plusieurs effets :

  • une sensation de vitesse différente
  • une facilité à diriger, une conduite plus fluide
  • autorisation de la conduite interfile

Mais la plus grande différence et la plus importante entre les automobiles et les deux roues ou scooter est que l’absence de carrosserie expose les motards à des dangers d’autant plus mortels lors de collision qu’il sont très peu protégés. Les facteurs de risques étant eux aussi, divers : non-respect des limitations de vitesse, mauvais positionnement sur le chaussée, doublage par la droite…

Equipements

L’absence de carrosserie justifie également le port obligatoire d’un certain équipement lors de la conduite d’un deux roues, l’élément commun à tous (scooter et motos) étant le casque.
Mais pour les motos plus spécifiquement il est également obligatoire de porter des gants et un des gilets de hautes visibilité la nuit pour le conducteur et le passager. Les équipements tels que vêtements de protection ou airbags moto sont certes facultatifs mais à ne pas négliger, ils assurent une meilleure protection en cas de collision ou de chute.

Conduite

La conduite des deux roues et plus encore des motos est bien spécifique, notamment en ce qui concerne la vitesse. En effet, lorsque le conducteur d’une moto va très vite, il peut arriver qu’il soit sujet à l’effet tunnel. L’effet tunnel est dû à la vitesse et résulte en un rétrécissement du champ de vision. Plus nous allons vite, plus notre cerveau à d'informations visuelles et auditives à traiter, il fait alors le choix d’occulter certaines portions de sa vision à commencer par les données les plus périphériques. Le conducteur devient bien moins apte à anticiper ou à détecter les évènements pouvant surgir à ses côtés (piétons qui traverse, arrivée d’un véhicule depuis une voie d’insertion…).

S'ENTRAINER AU CODE
La moto
Partager