Les panneaux de signalisation routière font partie des thématiques importantes du Code de la route. Appelés également signalisation verticale, ils ont 6 fonctions principales. Ils peuvent signaler un danger, une interdiction (un ordre ou une prescription également), une obligation, une indication, une localisation ou une direction. Les panneaux d’indication conseillent, d’une part, aux usagers d’adapter leur conduite en fonction des conditions spécifiques de la zone empruntée et d’autre part, ils les informent de la présence de services sur leur trajet.

Au sommaire :

  1. La fonction du panneau d’indication
  2. Les différents panneaux d'indication du Code de la route
    2.1. Les panneaux d’indication de type C
    2.2. Les panneaux de service

1. La fonction du panneau d’indication

Le panneau d'indication permet aux conducteurs de bénéficier d’informations utiles concernant leur confort et leur sécurité. Ces informations peuvent soit signaler une direction, un obstacle ou encore un emplacement. Il est représenté par un panneau routier généralement de forme carrée ou rectangulaire sur fond bleu ou blanc.

La pré-signalisation est généralement accompagnée de panonceaux informant les usagers de la distance à laquelle se trouve la situation indiquée. On les croise sur l’autoroute, par exemple, indiquant la présence et la distance d’une station de péage. Elles sont également placées avant l’entrée d’une section de route à vitesse régulée ou d’une impasse.
panneau-indication-impasse
Le rôle du panneau d’indication est d’indiquer. Il demande une vigilance ou une attention particulière de la part des usagers de la route. Mais, contrairement à d’autres panneaux du Code de la route, le non-respect de cette signalisation routière n’est pas puni par une contravention. En cas d’accident, il sera cependant la preuve du manque de responsabilité du conducteur.

2. Les différents panneaux d’indication du Code de la route

Il existe 2 types de panneaux indication :

→ Les panneaux d’indication de type C
→ Les panneaux de service

2.1. Les panneaux d’indication de type C

Toujours placés près de la situation qu’ils signalent, les panneaux de type C transmettent des messages importants aux conducteurs. Ils peuvent également être accompagnés d’un panonceau qui précisera, par exemple, la catégorie de véhicule motorisé concerné par l’indication ou la distance de ce qu’il indique. Ces panneaux ont tous un fond bleu.

Les indications d’obstacle

Panneau-indication-ralentisseur
Dans cette catégorie, le Code de la route a prévu des panneaux de signalisation annonçant un ralentissement ou un obstacle. Il est fortement conseillé d’adapter sa vitesse à l’approche de ces indications. Les conducteurs se retrouvent ainsi face à un panneau signalant :

  • un ralentisseur (C27)
  • une impasse seule ou accompagnée d’une issue pour piétons ou cyclistes (C13c, C13d)
  • d’une traversée de voies de tramway, de train, de transport en commun (C20b, C20c)

Les indications de conditions de circulation particulières

panneau-voie-acces-reserve-rapide
Ces panneaux sont signifiés par des flèches blanches, désignant le nombre de voies de circulation et sont accompagnés d’un pictogramme représentant la catégorie d’usagers concernée. Ici, leur rôle est d’indiquer la présence de conditions particulières de circulation, comme :

  • Des accès réglementés pour les cyclistes ou les vélos par exemple sur une ou plusieurs voies (C24a).
  • Des indications sur un sens de circulation réservée à une catégorie d’usagers (le C24a pour les cyclistes par exemple).
  • Des routes à accès réglementé (C107), telles que les tunnels et les rocades.

On compte également ici le panneau d’indication de priorité par rapport à la circulation venant en sens inverse (C18).
panneau-priorite-sens-inverse

Les indications de vitesse conseillée

Ce panneau sur fond bleu (C4a) a en son centre un nombre écrit en blanc. Il conseille une vitesse de circulation dans des zones où celle-ci n’est pas évidente à déterminer pour les conducteurs où encore en milieu urbain dans des zones à forte affluence.

Les indications de stationnement et d’arrêts d’urgence

panneau-indication-parking
Ici sont concernés tous les panneaux d’indication de :

  • parking gratuit (C1a)
  • parking gratuit à durée limitée avec contrôle par disque (C1b)
  • parking payant (C1c)
  • emplacement d’arrêt d’urgence (C8)
  • station d’autopartage (C9)
  • voies de détresse (C26a et C26b)

Les indications de sens de circulation et de nombres de voies

panneau-indication-sens-unique
Les conducteurs sont avertis d’informations utiles telles que :

  • la présence d’une voie à sens unique (C12)
  • la réduction du nombre de voies sur une route à chaussées séparées (C28)
  • la présence d’un créneau de dépassement à trois voies (C29b et C29c)

Les voies réservées et les péages

Panneau-indication-passage-pietons
Ces panneaux informent de la présence de zones « réservées » à d’autres catégories d’usagers. Comme :

  • les voies vertes (C115)
  • les pistes cyclables (C113)
  • la présence de passage piéton (C20) qui n’est pas à confondre avec le panneau de prescription zonale d’entrée d’aire piétonne (B54)

Les modes de paiement aux bornes de péages

panneau-peage-autoroutier
Des panneaux stipulant les modes de paiement aux bornes de péages Sont également prévus par le Code de la route :

  • carte bancaire (C64b)
  • espèces (C64c1)
  • abonnement « télépéage » (C64d)

Les panneaux de fin d’indication

Tous les panneaux de fin d’indication sont représentés par leurs panneaux initiaux, mais accompagnés d’un trait diagonal rouge. Quelques exemples :

  • le panneau de fin d’accès réglementé (C108)
  • la sortie de tunnel (C112)
  • la fin de voie verte (C116)
  • la fin d’autoroute (C208)

2.2. Les panneaux de service

Ces panneaux d’indication de type CE sont également de forme carrée ou rectangulaire, mais ont un fond blanc et une bordure bleue. Elles informent les conducteurs des services ou des installations utiles présents sur leur trajet, tels que :

  • les postes de secours (CE1)
  • les chambres d’hôtes ou gîtes (CE5b)
  • les emplacements pour pique-nique (CE7)
  • des toilettes ouvertes au public (CE12)
  • des installations adaptées aux personnes handicapées à mobilité réduite (CE14)
  • des restaurants, hôtels ouverts 7 j/7 (CE16 et CE17)
  • des emplacements prévus pour le covoiturage (CE52)

Les panneaux d’indication sont utiles pour le confort et la sûreté des usagers. Ils leur demandent en effet d’être attentifs et d’adapter leur vitesse afin de préserver leur sécurité et celle des autres usagers de la route.