Le panneau rocade indique l’entrée sur une voie à accès réglementé. Ce type de route possède des règles de circulation qui lui sont propre. Il peut avoir le statut de routes nationales ou départementales. Très présente dans le réseau routier français, la rocade est aussi appelée périphérique. Découvrez les particularités d’une rocade, sa réglementation et les usagers autorisés à y circuler.

Au sommaire :

1. Le panneau rocade dans le Code de la route
2. La différence entre rocade, périphérique et autoroute
3. La singularité de la rocade parisienne

1. Le panneau rocade dans le Code de la route

Le panneau de signalisation rocade indique l’entrée d’une voie rapide qui contourne ou longe une agglomération. Elle permet le désencombrement des centres-villes. Elle relie deux villes, comme le fait la rocade entre Nice et Marseille, ou contourne les centres-villes, comme à Paris ou à Bordeaux par exemple.

Le panneau rocade

Panneau d’indication d’itinéraire, le panneau rocade se place à l’entrée des périphériques. Il est de forme carrée, sur fond noir. Il possède également un pictogramme blanc en son centre représentant deux anneaux, un intérieur et un autre extérieur. Le sens de circulation se déroule dans le sens des aiguilles d’une montre.

panneau-rocade-1

On retrouve également la signalisation des rocades sous forme de panonceau. Les numéros M10c1, M10c2 et M10c3 indiquent l’accès à une voie rapide urbaine.
panonceau-rocade

La réglementation sur la rocade

La rocade est une des routes à accès réglementé prévues par le Code de la route. Elle est à sens unique et est dotée d’une rambarde de sécurité. L’accès à la rocade est interdite aux piétons, cyclomoteurs, vélos et trottinettes électriques.

Limitation de vitesse

Si la vitesse maximale autorisée sur une voie à accès réglementé est de 110 km/h en temps normal et 50 km/h si la visibilité est réduite (temps de pluie ou virages dangereux), celles des rocades diffèrent d’une ville à une autre. Elle se situe généralement entre 70 km/h et 110 km/h.

À noter que tout usager lent ou fragile qui circule sur une route à accès réglementé risque une forte contravention.

Manœuvres interdites

Il est formellement interdit d’effectuer les manœuvres suivantes sur une voie urbaine rapide :

  • Faire demi-tour,
  • Circuler sur le bas-côté,
  • Faire marche arrière.

Les véhicules d’urgence ou de service ne sont pas concernés par cette interdiction.

Les sanctions

Les infractions au Code de la route sur les voies à accès réglementé sont punies par une contravention de 2e ou de 4e classe.

  • Une amende forfaitaire allant de 22 € à 375 €.
  • Un retrait de 3 à 6 points selon la gravité de l’infraction.

2. La différence entre rocade, périphérique et autoroute

Si la définition d’une rocade et d’un périphérique est sensiblement identique, les confondre n’est pas dérangeant, car les règles de circulation y sont identiques. Il est en revanche important de savoir les distinguer clairement des autoroutes.

Rocade et périphérique

Les deux termes sont utilisés pour qualifier les voies rapides autour d’agglomérations. Il existe cependant une nuance.

Une rocade désigne une voie qui détourne la circulation vers les axes se situant autour des agglomérations.

Alors que le périphérique se définit comme une voie rapide qui entoure une ville. La rocade n’est donc pas forcément circulaire et n’est pas obligatoirement une voie rapide, bien que ce soit souvent le cas. La réglementation en revanche de l’une et de l’autre est soumise à celles des voies à accès réglementé.

Autoroute

Le C207 est le panneau indiquant l’entrée sur une autoroute. Il est de forme carrée et sur fond bleu. La vitesse maximale autorisée est de 130 km/h et l’on y accède par une borne de péage. Il est donc impossible de confondre autoroute et rocade.

3. La singularité de la rocade parisienne

La circulation sur la rocade parisienne diffère quelque peu de celle des autres rocades nationales. Ces dernières requièrent que les véhicules entrants cèdent systématiquement le passage alors que la priorité à droite s’applique sur le « périph’ » parisien. La circulation se fait sur la voie de gauche afin de ne pas encombrer celle de droite qui sert à accueillir les véhicules entrants sur la rocade.

Réussir l’examen théorique du Code de la route nécessite de bien distinguer tous les panneaux de signalisation présents sur le réseau routier. Ces dernières font partie des 10 thématiques à connaître absolument pour l’obtention du permis de conduire. Alors, vérifiez vos connaissances grâce à nos tests et obtenez votre examen haut la main !