En cette année 2021, de nouveaux panneaux viennent enrichir le paysage français. Les signalisations jouent un rôle essentiel dans la sécurité routière. Leur compréhension fait partie intégrante des thématiques du Code de la route à connaître sur le bout des doigts. Découvrez les derniers arrivants de la famille des panneaux de signalisation.

Au sommaire :

  1. Les panneaux de la loi Montagne II
  2. Le nouveau panneau pour la circulation interfiles

1. Les panneaux de la loi Montagne II

La loi Montagne II du 28 décembre 2016 entrera en vigueur le 1er novembre 2021 et entraîne avec elle l’apparition de nouveaux panneaux de signalisation.

La loi Montagne II

Elle a pour objectif l’obligation d’équipements hivernaux pour les véhicules. En d’autres termes, les véhicules (légers, camping-cars et utilitaires) devront être équipés de quatre pneus hiver ou de dispositifs antidérapants pour au moins deux roues motrices (chaînes métalliques ou textiles) afin de circuler dans certains périmètres. Une liste des communes concernées sera établie par les préfets.

Le décret paru dans le journal officiel le 18 octobre 2020 cherche à limiter les embouteillages et à préserver la sécurité des usagers de la route dans des zones montagneuses. Cette obligation sera effective pendant la période hivernale, soit du 1er novembre au 31 mars et ne vise pas les véhicules équipés de pneus à clous.

Les panneaux B58 et B59

Afin d’encadrer ce décret et les périmètres concernés, le Code de la route accueille deux nouveaux panneaux, conformément à l’arrêté du 23 juin 2021 relatif à la modification de la signalisation routière. Il présente les panneaux routiers B58 et B59.

nouveaux-panneaux-de-signalisation-B58-B59

→ Le panneau B58

Il stipule un début de zone d’obligation d’équipements en période hivernale. De forme rectangulaire à fond blanc et doté d’une bordure rouge, le panneau B58 est un panneau de prescription zonale.

Il est complété par un panonceau M11b1 signalant les dates de la période hivernale. Lorsqu’une zone d’obligation s’étend sur l’ensemble d’une commune, le panneau B58 est ainsi accompagné d’un panonceau M9z indiquant la mention « sur l’ensemble de la commune ».

→ Le panneau B59

Ce panneau indique la fin de la zone d’obligation. Contrairement au panneau B58, il est bordé par une bande noire et non rouge. Il sera facultatif dans deux situations :

  • Si le périmètre d’obligation s’applique de façon continue sur deux départements.
  • S’il s’étend sur l’ensemble du département.

Les conducteurs doivent ainsi être vigilants aux panonceaux qui accompagnent le panneau B58.

2. Le nouveau panneau pour la circulation interfiles

Depuis le 31 janvier 2021, la circulation interfiles était prohibée sur l’ensemble du territoire national. Cette interdiction a été levée le 2 août 2021 dans le cadre d’une expérimentation.

Les zones expérimentales

Pour une durée de 3 ans, 21 départements sont concernés par cette expérimentation :

  • les Bouches-du-Rhône
  • la Haute-Garonne
  • la Gironde
  • l’Hérault
  • l’Isère
  • la Loire-Atlantique
  • le Nord
  • le Rhône
  • le Var
  • les Alpes-Maritimes
  • la Drôme
  • le Vaucluse
  • les Pyrénées-Orientales
  • les 8 départements d’Île-de-France

Le nouveau panneau d’information

nouveau-panneau-circulation-interfile

De forme rectangulaire et dotée d’une bordure jaune, le panneau de type « SR » indiquera aux deux et trois roues, ainsi qu’aux autres usagers, les règles de la circulation interfiles.

  • La vitesse maximale autorisée est de 50 km/h.
  • La circulation interfiles n’est autorisée que sur des voies congestionnées.
  • Elle doit avoir lieu entre les deux voies les plus à gauche de la circulation.

Ce panneau d’information pourra être complété par un :

  • Panneau B14 rapportant la vitesse maximale autorisée de 50 km/h.
  • Panonceau M4c comportant la mention « en interfiles ».
  • Panonceau M9z précisant l’information « rappel ».

Il sera progressivement implanté sur le réseau routier à partir de la fin de l’année 2021.

Les panneaux de signalisation sont des éléments cruciaux qui permettent aux usagers de la route de circuler en toute sécurité. C’est entre autres grâce à eux que le partage de la chaussée peut se faire également en toute sérénité. Savoir les distinguer et les reconnaître est d’une importance capitale pour tout conducteur.