Articles > Conduite > Les véhicules d'intérêt général et convois exceptionnels

Les véhicules d'intérêt général et convois exceptionnels

Tout le monde sait distinguer la forme des différents véhicules d’usagers de la route : voiture, camion, 2 roues, vélo… Il est moins évident de reconnaitre parmis ceux-ci un certain type de véhicules que sont les véhicules d’intervention et les véhicules exceptionnels qui circulent pour assurer une mission très particulière, d’ordre professionnel. Bien que soumis au code de la route, ces véhicules sont également soumis à une réglementation plus spécifiques lors de leurs déplacements sur les routes de France. Nous répertorions ici trois types de véhicules : les véhicules motorisés prioritaires, les véhicules d’intervention et les convois exceptionnels.

Afin de reconnaître ces véhicules et d'être apte à adopter le comportement adapté lorsqu'un usager partage la voie avec l’un de ces véhicules, celui-ci doit faire preuve d’observation. En effet, afin d’augmenter leur visibilité, ces véhicules sont équipés d’élément sonores et visuels bien particuliers.

Les véhicules d’intérêt général

Les véhicules d’intérêt général regroupent les véhicules prioritaires et les véhicules d'intervention, bénéficiant de facilité de passage, tous oeuvrent pour aider la population.

Les véhicules prioritaires

Les véhicules prioritaires sont des véhicules officiels appartenant à l’état, ils regroupent :

  • les véhicules du Service mobile d’urgence et de réanimation (SMUR)
  • les véhicules des services d’incendie (tous les véhicules des sapeurs pompiers, dont les ambulances)
  • les ambulances privées, à la demande du SAMU
  • les véhicules de la police nationale et municipale, de la gendarmerie nationale
  • les véhicules de transport des détenus
  • les véhicules des douanes.

Ces véhicules sont identifiables par leur sirène à deux tons / deux temps et à leur feu tournant (gyrophare ou diodes) de couleur bleue. Lorsqu’ils utilisent ces deux signaux conjointement, ces véhicules sont prioritaires dans toutes les situations de circulation et sur tous les autres véhicules. Si l’urgence de leur mission le justifie et sous réserve de ne pas mettre en danger les autres usagers de la route, ils peuvent enfreindre certaines règles du code de la route (intersections, feux, vitesse). Dans le cas où vous partagez la meme voie que l’un de ces véhicules il est nécessaire, tout en s’assurant de la sécurité, de dégager la voie afin de leur céder le passage.

Les véhicules bénéficiants de la facilité de passage.

Ces véhicules regroupent :

  • les ambulances de transport sanitaire
  • les véhicules d’intervention EDF et GDF
  • les véhicules du service de la surveillande de la Société Nationale des chemins de fer Français
  • les véhicules de transport de fonds de la Banque de France
  • les véhicules des association médicales assurant la permanence de soins
  • les véhicules de transports de produit sanguins et d’organes humains
  • les véhicule des médecins (de la garde départementale)
  • les véhicules de service hivernal (chasse neige…)
  • les véhicule d’intervention des services gestionnaires sur les autoroutes ou les routes à chaussées séparées.

Contrairement aux véhicules prioritaires, ceux-ci bénéficient de possibilités moindre d’enfreindre les règles du code de la route. Ils sont identifiables grâce à leur sirène deux tons/trois temps et à leur feu éclat de couleur bleue. Il est tout aussi nécessaire, tout en assurant la sécurité de son propre véhicule, de leur faciliter le passage.

Les convois exceptionnels

Les convois exceptionnels concernent les véhicules de transport exceptionnel de marchandises, engins ou d'autre véhicules. Leur dimensions et poids dépassent les limites réglementaires et peuvent potentiellement provoquer des accidents. C’est la raison pour laquelle, selon leur catégorie (poids, taille...) les conducteurs de ces convois doivent se soumettre à une réglementation particulière (autorisation préalable, périodes interdites) et toujours s’assurer que leur trajet est praticable et non soumis à des arretés d’interdiction ou de restriction de la circulation.

S'ENTRAINER AU CODE
Les véhicules d'intérêt général et convois exceptionnels
Partager