Articles > cours-code > route > La Route : le 3e thème du Code de la route

La Route : le 3e thème du Code de la route

La 3e thématique du Code de la route nous parle de la Route et des conditions spécifiques — types de routes, météo, zones dangereuses — qui demandent au conducteur d’adapter sa conduite. Vous aurez 4 questions à l’examen du Code sur le thème de la route. Retenez bien les règles de conduite sur l’autoroute et les comportements à adopter dans les zones dangereuses ou en cas d’intempéries. Faisons le tour des règles de circulation et des gestes à adopter selon la spécificité de la route sur laquelle vous vous trouvez.

1. Les règles de circulation selon le type de route
2. Comment conduire dans des conditions difficiles ?
3. Comment aborder les zones dangereuses ?

Les règles de circulation selon le type de route

Le réseau autoroutier français est composé de différentes types de routes et de voies de circulation :

  1. Routes à chaussées séparées
  2. Autoroute
  3. Route à accès réglementé
  4. Route nationale
  5. Route départementale
  6. Route communale
  7. Routes européennes

Le Code de la route prévoit des règles de circulation différentes — limitation de vitesse, usagers autorisés, priorités — en fonction du type de route sur laquelle vous circulez. Vous devez être capable de différencier les routes pour appliquer les bonnes règles de circulation .

Il est important par exemple de savoir faire la différence entre une autoroute et une route à accès réglementé, car les limitations de vitesse sont différentes alors que ces deux types de voies de circulation se ressemblent à bien des égards.

Soyez également attentif aux différents ralentisseurs de vitesse qui jalonnent les routes, ils peuvent être dangereux, surtout pour les deux roues.

Comment conduire dans des conditions difficiles ?

Pour conduire en toute sécurité, le Code de la route demande à ce que le conducteur sache évaluer son état physique et psychologique avant de prendre le volant.

Mais il doit également prendre en considération les conditions extérieures : la perte de visibilité et d’adhérence causées par le temps (soleil, brouillard, neige, etc.).

Tous les types de routes deviennent difficiles à pratiquer dès lors que les conditions météorologiques se dégradent. Les paramètres qui peuvent altérer la visibilité du conducteur et le comportement du véhicule sont :

  • La pluie
  • Le brouillard
  • La neige
  • Le verglas
  • Le vent
  • Le soleil
  • La nuit

C’est pourquoi le conducteur doit savoir adapter sa conduite — gestes et vitesse — lorsque les conditions sont difficiles. Il doit être d’autant plus vigilant lorsqu’il traverse des voies réservées à certains usagers.

Lorsque le conducteur prend en compte ces conditions avant même de prendre le volant, il lui est également possible d’anticiper : prendre ses lunettes de soleil, installer des chaines de pneus, bien se reposer avant de conduire la nuit, changer ses pneus usés, etc. Toutes ces précautions lui permettront de conduire en toute sécurité.

Comment aborder les zones dangereuses ?

Quelles que soient les routes que vous empruntez, certains tronçons comportent des passages plus dangereux. Vous devez adapter votre conduite. Le Code de la route vous donne des conseils pour identifier et aborder ces zones dangereuses en toute sécurité :

  • La traversée d’un tunnel
  • Le passage au niveau de zones de travaux
  • La traversée des passages à niveau,
  • La circulation aux alentours des tramways et des rails
  • La conduite en montées et descentes
  • Le contournement d’obstacles
S'ENTRAINER AU CODE
La Route : le 3e thème du Code de la route
Partager