La connaissance des panneaux de signalisation est indispensable à la réussite de l’examen théorique du Code de la route. Les panneaux de type B comprennent les panneaux d’indication dont fait partie le panneau de la zone piétonne.

Au sommaire :

  1. Que dit le Code de la route sur le panneau zone piétonne ?
  2. Quelle est la différence entre le panneau aire piétonne, zone 30 et zone de rencontre ?
  3. Quels sont les avantages d’une zone piétonne ?

1. Que dit le Code de la route sur le panneau zone piétonne ?

Le panneau aire piétonne annonce l’entrée dans une zone réservée à la circulation des piétons, dits « usagers vulnérables ». Dans cette zone, vous devez suivre les prescriptions qui y sont associées au risque d’être sanctionné.

→ Le panneau d’entrée de zone piétonne

panneau-entree-zone-pietonne
La zone piétonne se matérialise par un panneau de signalisation en aluminium, de forme carrée à fond bleu et bordé d’un listel blanc. Codifié B54 par le Code de la route, il indique une entrée dans une zone où la circulation est affectée aux piétons. Le panneau sert de signalisation de position. Il peut être complété par un panonceau M11b précisant les conditions qui s’appliquent à l’aire piétonne.
panonceau-M11b

→ Le panneau de fin d’aire piétonne

La fin de la zone piétonne peut être signalée de 2 manières :

  • Au moyen d'un panneau de sortie de zone piétonne, le panneau B55
    panneau-fin-zone-pietonne
    Il indique que la zone piétonne et les règles qui s'y appliquent arrivent à leur fin. Tout comme le B54 d'entrée de zone, le panneau B55 est positionné à l’emplacement exact à laquelle sa prescription s’impose. Ces deux panneaux de prescription zonale sont, obligatoirement de classe 1, et visibles de jour comme de nuit en agglomération afin d’assurer la sécurité des piétons.

  • Avec une nouvelle prescription signalée par un nouveau panneau : le panneau B30, par exemple, indiquant une entrée de zone 30 ou le B52 signalant une zone de rencontre.

La législation

L’Article R110-2 du Code de la route décrète que la circulation d’une zone piétonne est affectée aux piétons. Sont uniquement autorisés à y circuler à l’allure du pas, les véhicules « nécessaires à la desserte » de la zone (livreur, commerçant, taxi, riverain, etc.). Ces derniers ont le droit de s’arrêter, mais pas d’y stationner.

Sauf présence d’une prescription mentionnant le contraire, les cyclistes sont autorisés à circuler sur les zones piétonnes. L’allure au pas est également obligatoire. Dans tous les cas, les piétons y sont prioritaires sur tous les autres usagers de la route.

À noter : si une chaussée est bordée par des trottoirs ou des accotements, les conditions de la zone piétonne ne peuvent pas y être appliquées : les piétons sont tenus de circuler sur l'accotement.

Les sanctions en cas d’infraction

Circuler sur une voie réservée est punie d’une contravention de 4e classe, soit du paiement d’une amende forfaitaire de 135 € qui peut être minorée à 90 € et majorée à 375 €. Cette infraction n’entraîne en revanche aucun retrait de points sur le permis de conduire.

L’article R417-10 du Code de la route sanctionne également tous stationnements gênants sur les zones piétonnes. L'infraction est punie d'une contravention de 2e classe (amende de 35 € et perte de 1 point sur le permis de conduire).

2. Quelle est la différence entre le panneau aire piétonne, zone 30 et zone de rencontre ?

Ces 3 panneaux désignent des zones dites « apaisées ». La circulation y est volontairement ralentie afin d’optimiser le confort et la sécurité des usagers. Leur réglementation est en revanche différente.

→ La zone 30

Panneau-zone-30
Comme son nom l’indique, la zone 30 est une zone où la vitesse de circulation est limitée à 30 km/h. Ce qui en fait la principale différence avec la zone d’aire piétonne, là où seule la circulation au pas est autorisée. De plus, la zone 30 autorise la circulation des véhicules, a contrario des aires piétonnes où uniquement les véhicules nécessaires à l’utilité de la desserte y sont permis.

→ La zone de rencontre

panneau-zone-rencontre-B52
Le panneau de zone de rencontre (B52) signale la cohabitation entre les piétons, les voitures, les motos, les vélos, mais également entre les trottinettes et vélos électriques. Les piétons sont en revanche prioritaires sur les voitures. Ces derniers ont l’obligation de circuler à une vitesse maximale de 20 km/h. Des pistes cyclables à double sens sont prévues pour la circulation des vélos.

→ Différence avec les panneaux d’obligation pour piétons

Attention également à ne pas confondre les panneaux B54 et B55 de zone piétonne avec les panneaux d’obligation B22b et B41. Ces derniers signifient respectivement : chemin obligatoire pour piétons et fin de chemin obligatoire pour piétons. Dans ce cas, les piétons sont dans l'obligation d'emprunter ce chemin.
panneau-B41panneau-B22b

3. Quels sont les avantages d’une zone piétonne ?

Généralement situées au niveau des zones commerciales ou touristiques, les zones piétonnes sont reconnues comme étant bénéfiques au bien-être des usagers de la rue, mais également à celui de la vie locale. Elles permettent de diminuer les incidents entre piétons et véhicules motorisés dans des zones à forte affluence.

Affectées à la circulation des piétons, elles limitent considérablement les nuisances sonores et la pollution de l’air liées au passage des voitures. Elles dynamisent également les zones commerciales. En supprimant la présente des automobiles, ces espaces deviennent des lieux de socialisation bénéfiques au développement de l’économie locale.

C’est la 1re thématique du Code de la route qui aborde la signalisation routière. Sujet primordial, sa bonne connaissance assure la sécurité des différents usagers de la route. Les panneaux zone piétonne, B54 et B55, signalent l’approche d’une zone où la prudence est de mise. Si la circulation y est interdite aux véhicules motorisés, un comportement adapté est également requis aux alentours de ces zones affectées à la circulation de piétons.