Vous révisez le Code de la route et vous pensez déjà à prendre la route pour la première fois. Et vous vous demandez comment apprendre à conduire une voiture ? Cet article donne une vue d’ensemble des différentes manières d’apprendre à conduire et les conseils pour débuter que vous choisissiez l'apprentissage de la conduite libre ou en auto-école. C’est parti !

Au sommaire :

  1. Les différentes manières d’apprendre à conduire
  2. Apprendre à conduire une voiture manuelle ou une automatique
  3. Les conseils pour débuter la conduite

1. Les différentes manières d’apprendre à conduire une voiture

Si beaucoup de candidats au permis décident désormais de passer leur Code en candidat libre, l’apprentissage de la conduite se fait encore majoritairement par le biais des écoles de conduite. Vous vous inscrivez pour un minimum de 20 heures de cours de conduite — le minimum légal avant d’être autorisé à passer l’examen de conduite — et vous êtes accompagné par un moniteur d’auto-école.

En France, il est également possible d’apprendre à conduire sans auto-école avec un accompagnateur. Plusieurs critères doivent être respectés (équipement du véhicule, formation de l’accompagnateur, etc.) afin que l’apprentissage libre de la conduite se fasse en toute sécurité et légalité.

À vous de choisir la formule qui vous vient le mieux. Attention, même si cela est courant, vous n’êtes pas autorisée à vous entrainer sur un parking de supermarché le dimanche. Les parkings font partie des lieux régis par le Code de la route, il est donc nécessaire d’avoir obtenu le permis de conduire pour y circuler.

2. Apprendre à conduire une voiture manuelle ou une voiture automatique

Pour conduire un véhicule léger, il est possible de passer 2 types de permis B:

  • Le permis de conduire d’une voiture avec une boite de vitesses automatique (permis BEA).
  • Le permis B avec une boite de vitesses manuelle.

Contrairement à l’apprentissage avec une boite manuelle, le minimum légal de leçons de conduite à prendre est de 13 heures pour une boite automatique. L’apprentissage est moins contraignant, car la voiture passe les vitesses pour vous. Vous pouvez donc plus facilement vous concentrer sur l’exploration visuelle et l’analyse de l’environnement.

Mais sachez que votre permis B comportera une mention restrictive (code 78) qui vous autorise seulement à conduire des boites automatiques. Lorsque vous passez le permis B traditionnel sur une boite manuelle, aucune restriction ne s’applique. Vous êtes autorisé à conduire une boite automatique sans formation supplémentaire.

Il est peut être judicieux d’opter pour le permis B traditionnel afin que vous ayez le choix par la suite de conduire tous types de véhicules légers.

Vous pouvez choisir la formule de formation traditionelle ou optez pour :

3. Les conseils pour débuter la conduite

Notre conseil pour débuter la conduite est de vous entrainer à être à l’aise avec le pédalier pour démarrer la voiture et passer les vitesses sans difficulté. Apprenez avant tout à sentir le point de patinage. Pour cela, appuyez sur la pédale de l’embrayage et passez la première. Retirez le frein à main, relâchez très lentement la pédale d’embrayage et commencez à accélérer en même temps. À un moment donné, vous allez sentir le point de friction. C'est le moment où le moteur commence à se lier aux roues. La voiture entame un léger mouvement vers l'avant.

Lorsque vous sentez ce point point de patinage, cela signifie qu’il est temps de lâcher lentement la pédale d’embrayage du pied gauche. Ensuite, appuyez davantage sur la pédale de l’accélérateur du pied droit pour faire avancer le véhicule. Arrêtez-vous, revenez au point mort, puis recommencez. Plus vite vous serez à l’aise avec le pédalier, plus vite vous vous concentrerez sur le reste.

Ensuite, profitez de chaque moment de vos leçons pour apprendre à passer les vitesses. Même s’il est plus rassurant d’utiliser les freins au début, saisissez chaque occasion pour apprendre à rétrograder. Vous êtes en sécurité avec le moniteur, c’est le moment de se challenger. Et dès que vous pourrez, ne regardez plus le levier de vitesse quand vous changez les vitesses. Cela vous permettra de garder les yeux sur la route.

En effet, une fois que ces gestes techniques de bases sont maitrisés, vous serez en mesure de réellement apprendre à bien conduire. Vous pourrez commencer à vous concentrer sur l’observation de la route et de l’environnement du véhicule. Vous pourrez analyser les éléments perçus et prendre les décisions judicieuses en fonction de ces informations : ralentir pour garder les distances de sécurité, s’écarter, s’arrêter, se rabattre, etc.