Si l’apprentissage du Code de la route en candidat libre s’est largement démocratisé en France, la plupart des candidats aux permis choisissent de passer par une auto-école pour réaliser les 20 heures de cours de conduite obligatoires. Mais apprendre à conduire sans passer par une auto-école est possible. Découvrez quelles sont les conditions légales à respecter et les démarches à réaliser.

Au sommaire :

  1. Apprendre à conduire sans auto-école : comment est-ce possible ?
  2. Comment procéder ?
  3. Comment s’inscrire à l’examen de conduite en candidat libre ?

1. Apprendre à conduire sans auto-école : comment est-ce possible ?

En France, l’apprentissage de la conduite est libre. Ce qui signifie que vous n’êtes pas obligé de passer par une auto-école pour apprendre à conduire et pour passer le permis B. En revanche, quelques règles doivent être respectées en fonction du type d’accompagnement possible :

  • Demander à un proche de faire office d’accompagnateur

Ce format ressemble à celui de la conduite accompagnée. L’accompagnateur doit être titulaire de la catégorie de permis de conduire en question depuis au moins 5 ans et n’avoir subi aucune annulation ni suspension de permis. Il ne peut en aucun cas être rémunéré pour réaliser cet accompagnement.(Article R211-3 du Code de la route).

Le véhicule utilisé doit être à double commande (deux jeux de pédales, deux jeux de rétroviseurs, etc.). L’élève doit avoir minimum 16 ans.

  • Trouver un moniteur de conduite indépendant

L’accompagnateur doit posséder le titre professionnel et les assurances lui permettant d’exercer le métier de moniteur de conduite. Il doit mettre à disposition un véhicule à double commande. Il est rémunéré pour les leçons de conduite.

Dans les 2 cas de figure, le candidat doit être en possession du livret d’apprentissage relatant les avancées de la formation pratique et du formulaire de demande de permis de conduire réalisée sur le site de l’ANTS. Il doit être en mesure de présenter ces 2 documents en cas de contrôle des forces de l’ordre.

2. Comment procéder ?

Voici les démarches à effectuer pour apprendre à conduire sans auto-école :

  1. Vous devez avoir fait une demande d’inscription au permis sur le site de l’ANTS. Le Code NEPH remis en réponse à votre inscription est nécessaire pour passer l’examen du Code et l’examen du permis. L’attestation d’inscription au permis de conduire (ancien Cerfa 02) sera demandée en cas de contrôle lors des heures de conduite.

  2. Vous être procuré le livret d’apprentissage auprès de votre préfecture en format papier ou numérique téléchargeable en ligne. Il vous sera demandé en cas de contrôle des forces de l’ordre.

Ensuite, vous avez le choix entre :

  1. Faire appel à un moniteur de conduite indépendant qui détient une voiture à double commande. Une simple recherche sur internet vous permettra de trouver votre bonheur. Assurez-vous tout de même qu’il détient la certification pour être moniteur de conduite.

  2. Trouver un accompagnateur à titre gratuit, vos parents par exemple, pour vous superviser et louer une voiture à double commande. Plusieurs loueurs ont vu le jour ces dernières années.

3. Comment s’inscrire à l’examen de conduite en candidat libre ?

L’inscription à l’épreuve pratique se fait par la plateforme Rdv Permis. Vous devez avoir obtenu l’examen théorique avant de pouvoir réserver une place à l'examen pratique.

Vous aurez besoin de saisire votre numéro NEPH pour vous inscrire. Choisissez ensuite le centre d’examen et le créneau qui vous convient parmi ceux disponibles.

Vous devez fournir une attestation sur l’honneur notifiant votre lien avec la personne qui vous accompagne. Le jour de l’épreuve, vous devez vous présenter avec un véhicule à double commande conforme à la réglementation en vigueur.