Articles > cours-code > conducteur > Le thème du conducteur dans le Code de la route

Le thème du conducteur dans le Code de la route

Le thème du conducteur examine les bonnes attitudes que doit adopter un conducteur pour conduire en toute sécurité, ainsi que les facteurs de risque à éviter. Explorons sans attendre les notions que vous devez absolument retenir sur cette thématique du Code de la route : savoir bien conduire et être en état de bien conduire.

1. Savoir bien conduire : l'attitude du conducteur
2. Être en état de conduire 
3. Les notions à retenir pour l’examen du Code
4. Questions du Code sur le conducteur

Savoir bien conduire : l'attitude du conducteur

Cette partie du cours centralise les notions à acquérir pour apprendre à bien conduire. Tout d’abord, un bon conducteur observe constamment ce qui se passe autour de lui. Pour cela, il utilise une stratégie de prise d’informations : l’exploration visuelle. Il balaie du regard son environnement proche et lointain. Avec l’expérience, il apprendra à détecter rapidement les informations importantes à prendre en compte.

À partir de ces observations, il analyse la situation et prend les décisions adéquates pour évoluer en toute sécurité. Par exemple, lorsqu’il voit à quelques mètres devant lui une voiture stationnée avec son clignotant allumé et sa roue braquée vers la route, il doit anticiper l'éventualité que le véhicule décide de quitter son stationnement immédiatement. Il choisit de réduire son allure pour être prêt à s'arrêter.

Un bon conducteur communique ses intentions avec les autres usagers et garde ses distances de sécurité pour pouvoir s’arrêter à temps. Il doit être tout particulièrement vigilant pour gérer au mieux les situations à risques : les intersections, les changements de direction et les dépassements.

Avec l’expérience, le conducteur pourra de mieux en mieux détecter les indices importants, anticiper et appréhender les situations délicates.

Être en état de conduire

Pour bien conduire, il faut également se trouver dans un état optimal. Le candidat doit être en mesure d’évaluer sa capacité à conduire. Pour cela, il doit connaître ses limites physiques (acuité visuelle, maladies, etc.) et savoir déterminer son état psychologique et émotionnel pour adapter sa conduite.

Tous ces facteurs agissent sur ses capacités. En particulier, son état psychologique. La somnolence due à la fatigue, l’agressivité, la nervosité, peuvent jouer sur les capacités du conducteur et l’amener à commettre des erreurs.

Il doit connaître et éviter tous les facteurs de risques qui pourraient altérer son état. La prise de médicaments, la consommation de boissons alcoolisées et de drogue réduisent considérablement sa vigilance et sa capacité à réagir.

Enfin, les distractions au volant (téléphone, musique, etc.) peuvent perturber le conducteur et provoquer un accident de la route.

Les notions à retenir pour l’examen du Code

— Un chauffeur doit être capable de connaître son état psychologique pour anticiper son comportement et ses réactions.
— Conduire un véhicule de manière responsable équivaut à être en forme pour conduire, être reposé, détendu, ne pas avoir consommé de produits illicites ou d’alcool.
— Reconnaissez les signes de fatigue qui peuvent survenir. Faîtes des pauses lorsque cela s’avère nécessaire.
— Entretenez correctement votre véhicule.
— Observez constamment autour de vous pour anticiper les actions des autres usagers. Ne vous laissez pas surprendre.
— Communiquez avec les autres usagers et gardez vos distances de sécurité.
— Gardez votre self-control et restez courtois.

Une fois que vous aurez parcouru nos 3 articles sur les notions essentielles du thème du conducteur, « Savoir bien conduire », « Être en état de conduire » et les « Effets de l’alcool », vous serez parés pour répondre à toutes les questions de l'examen sur le thème du conducteur. En voici quelques exemples pour tester vos acquis.

Questions du Code sur le conducteur

S’il n’est pas possible de connaître les questions de l’examen, nous connaissons la répartition des questions par thème. Lors de l’examen, vous aurez 10 questions liées à la thématique du conducteur. Il s’agit souvent d’anticiper les mouvements des autres usagers, observez donc bien les indices sur la photo pour prendre la bonne décision. Vous pourrez également avoir des questions sur la consommation d'alcool, le temps de réaction ou la distance de sécurité. Voici quelques exemples :

Question 1

Un-pieton-traverse

Dans cette situation :
A) Je passe
B) Je m’arrête !
C) Je donne un bref coup de klaxon

Question 2

feu-vert-pieton

Je m’arrête pour laisser traverser ce piéton
A) Oui
B) Non

Question 3

Boire du café réduit l’alcoolémie
A) Oui
B) Non
Boire du café réduit les effets de l’alcool
A) Oui
B) Non

Réponse 1 : un piéton est engagé sur le passage pour piétons, je dois lui céder le passage. L’arrêt est obligatoire.
Réponse 2 : Mon feu est vert, j'en déduis que le feu pour piétons est rouge. Je klaxonne légèrement, car le piéton ne semble pas m'avoir vu. Je passe, mais je ralentis pour pouvoir m'arrêter s'il s'engage brusquement.
Réponse 3 : le café n'a aucun effet sur la consommation d'alcool.

Si vous souhaitez découvrir plus de questions sur le conducteur et les autres thèmes du Code, n'hésitez pas à vous inscrire gratuitement.

S'ENTRAINER AU CODE
Le thème du conducteur dans le Code de la route
Partager