Articles > Code > Apprendre > Réussir son code de la route avec codedelaroute.io

Réussir son code de la route avec codedelaroute.io

Le code de la route peut susciter une certaine pression auprès des candidats. Plus qu’un examen, il s’agit d’un sésame qui permet d’accéder au permis de conduire, conditionnant ainsi l’accès à une certaine liberté et autonomie. Il existe de nombreuses méthodes pour réussir le code de la route.

Capture-d-e-cran-2018-11-05-a--15.31.10

Un nouveau code de la route

Le code de la route a récemment été modifié avec pour objectif « d’améliorer la formation des conducteurs novices, population particulièrement à risque : en France, les conducteurs novices sont impliqués dans un quart des accidents corporels » (https://www.securite-routiere.gouv.fr/permis-de-conduire/passer-son-permis/l-epreuve-du-code). Si l’épreuve est toujours la même : une série de 40 questions à laquelle le candidat doit obtenir la note minimum de 35, son contenu a changé. Il s’agit désormais non seulement de connaitre le code de la route mais aussi de le comprendre et de le mettre en application dans des situations très pratiques.

Les pièges à éviter

Sans que le but soit de vous piéger par pure malignité, certaines questions nécessite de redoubler d’attention, de faire preuve d’attention et de minutie alors que d’autres permettent simplement de vérifier que vous maitrisez la signalisation d’obligation ou d’interdiction.
Les questions pièges peuvent se distinguer selon trois catégories :

  • celles qui demandent au conducteur de différencier ce qu’il PEUT faire de ce qu’il DOIT faire
  • celles dans lesquelles s’est glissé un élément perturbateur qui demande au conducteur de réagir en fonction de sa présence
  • celles qui comportent la présence d’une élément perturbateur et où l conducteur doit différencier ce qu’il PEUT ou DOIT faire

La question piège, c’est aussi la question la plus simple, sans piège mais dont le candidat se méfie car on lui a parlé des questions pièges. Il faut faire très attention à ne pas tomber dans le panneau et à vous fier à votre premier instinct.

Apprendre le code de la route

On distingue deux grandes méthodes pour apprendre le code de la route : la méthode du feedback et la méthode des couches.

La méthode du feedback

Cette méthode consiste à faire le plus de séries d’entrainement au code de la route possible en apprenant de ses erreurs. Pour être efficace dans l’apprentissage du code, nous vous conseillons de structurer votre travail par thème et sous thème. Répondez ensuite à des séries de questions y correspondant. En notant vos erreurs et en vous attachant à comprendre chaque cas, vous progresserez rapidement.

La méthode des couches

La méthode des couches consiste à travailler les 9 thèmes du code de la route en profondeur en vous concentrant sur un thème à la fois. Avant de vous lancer dans votre travail, prenez le temps de comprendre la structure du code de la route, les différents thèmes et leur contenu.

Une fois que vous aurez compris ces éléments, hiérarchisez votre travail en vous concentrant successivement sur chaque sous-thème. Il faut souligner qu’une telle méthode permet de connaitre à tout moment l’étendue de ses connaissances et la masse de travail qu’il reste à accomplir.

Rester motivé pour réussir le code de la route

Quoi qu’il arrive, n’abandonnez pas. Il faut que vous ayez confiance en vous pour réussir l’examen du code de la route. Si vous êtes convaincu de pouvoir réussir, vous bénéficierez déjà d’un avantage psychologique. N’essayez pas de vous comparer aux autres, le but est que vous réussissiez votre code de la route. Il faut savoir rester patient et continuer à travailler. Les efforts payent toujours pour cet examen.

Si vous ne réussissez pas du premier coup le code de la route, ce n’est pas grave. Commencez par comprendre vos erreurs afin de ne plus les reproduire. Relativiser votre échec et reprenez le travail. Il serait dommage d’avoir autant travaillé pour le code de la route et de s’arrêter après un échec.

Pour rester motiver pour réussir le code de la route, il existe une solution simple et efficace : s’imposer des entrainements réguliers. En réalisant régulièrement des séries d’entrainement, vous prendrez confiance en vous et vous développerez vos connaissances afin d’atteindre un niveau de performance optimal.

Le sommeil, votre allié.

On vous l’a répété pendant votre scolarité, le sommeil est à soigner lorsque l’on apprend. Pour la simple raison que notre cerveau à beaucoup plus de mal à se concentrer, à comprendre et à assimiler des notions lorsque nous sommes fatigués. Ainsi quelques habitudes quotidiennes peuvent vous permettre d’optimiser votre temps de sommeil comme:

  • de vous coucher régulièrement à la même heure et de dormir au moins 8 heures par nuit
  • de diner au moins deux heures avant d’aller vous coucher
  • de privilégier la lecture ou la musique aux écrans juste avant de dormir

Une alimentation équilibrée.

De la même manière que le sommeil, une mauvaise alimentation agit directement sur notre capacité de concentration et de mémorisation. Vous devez donc prendre le temps pour vos trois repas de la journée et ne pas sauter le petit-déjeuner qui vous donne de l’énergie pour toute la journée. Bien sûr, plus votre alimentation sera variée, plus elle sera équilibrée et permettra à votre corps de bien utiliser son énergie pour accompagner votre cerveau lors de vos révisions.

Bougez !

On ne le répète pas assez, le sport permet de libérer votre esprit et est ainsi un moyen très efficace pour vous vider la tête. Il vous est donc recommandé de pratiquer une activité sportive régulière sans pour autant vous préparer aux championnats, mais allez marcher, nager, courir vous permettra de vous aérer l’esprit et de vous rendre plus disponibles à vos moments de révisions.

Maîtrisez le temps.

Il y a deux temporalités concernant les révisions. Le temps que vous décidez de prendre pour réviser le code jusqu’à l’examen qui varie selon les profils entre 2 semaines et 3 mois. Et le temps intrinsèque au moment de révisions et notamment aux sessions d'entraînement qui ont la même durée que lors de l’examen. Une fois que vous maitrisez chacune des thématiques vous devez vous dire qu’il vous faut réussir 5 fois d’affilée, en ne faisant que maximum 3 ou 4 fautes, les questionnaires d'entraînement.

Lors de ces sessions essayer tant que possible de vous mettre dans les conditions de l’examen. Isolez-vous, éteignez votre téléphone, éloignez toute distraction, imaginez vous que vous le passez pour de vrai ! Plus vous vous habituez à cette situation moins vous serez stressé le jour de l’examen.

Réussir l’examen du code de la route

Si vous êtes motivé et que vous avez travaillé, vous avez toutes les chances de votre coté pour réussir le code de la route. Chez codedelaroute.io, nous vous accompagnons dans votre succès avec une véritable pédagogie et de manière personnalisée.

Notre méthode de préparation au code de la route vous permettra d’aborder sereinement cet examen et sera garant de votre succès. A titre d’illustration, 93% de nos candidats obtiennent leur code de la route à la première tentative !

Télécharger code de la route dans l'App Store
Code de la route disponible sur Google Play
S'ENTRAINER AU CODE
Réussir son code de la route avec codedelaroute.io
Partager