Articles > Permis > Conduite > Transport d’objets volumineux, d’animaux et de passagers

Transport d’objets volumineux, d’animaux et de passagers

Transports d’objets

Comme nous l’avons vu dans l’article sur le chargement du véhicule, celui-ci est réglementé par le code de la route que ce soit concernant le poids du chargement ou sa dimension. Nous avons également vu qu’il était d’abord préférable de remplir le coffre avant de placer des objets sur la plage arrière qui risqueraient d'obstruer la vision ou d’être projetés en cas d’arrêt brutal. Pourtant il arrive bien souvent pour certains objets, que le coffre n’offre pas un espace suffisant et qu’il faille installer des fixations sur le toit du véhicule dans ce cas aussi, le poids, la longueur et la largeur du chargement sont réglementés :

  • le poids chargé du véhicule doit être inférieur au PTAC indiqué su la carte grise du véhicule
    (voir notre article sur le PTAC)
  • la largeur totale du véhicule, en prenant en compte le chargement ne peut être supérieur à 2,55 mètres.
  • le chargement peut dépasser à l’arrière du véhicule de 3 mètres maximum
    a l’avant, le chargement ne peut dépasser l’aplomb du véhicule.

Il est important de prendre ces mesures non seulement pour assurer la sécurité du véhicule et éviter les sanctions mais également de ne pas se retrouver bloquer dans un passage trop étroit dans le ca d’un chargement trop large par exemple.

Dans le cas où votre chargement dépasse de plus d’un mètre l’arrière de votre véhicule vous devez le signaler en positionnant :

  • un panneau aux diagonales rouges au bout de l’objet transporté
  • en cas de transport la nuit, des feux et des catadioptres, doivent être placés de chaque côté.

Transport de passagers

Si vous partez en voyage avec enfants n’oubliez pas d’appliquer les règles du code de la route concernant les sièges bébés, les sièges enfants et le droit de circuler à l’avant du véhicule. Anticipez également le voyage qui peut être pénible pour des enfants en leur préparant des divertissements calmes qu’ils peuvent faire à l’arrière de la voiture et en respectant le rythme d’une pause toute les deux heures pour vous reposer, et leur permettre de se dégourdir les jambes.

Respecter le nombre de places du véhicule

Il est parfois tentant de prendre un passager en plus du nombre prévu dans le véhicule en estimant que l’espace est suffisant. Cette démarche est pourtant une prise de risque et une infraction au code de la route.

Le nombre de place dans un véhicule s’estime au nombre de ceinture de sécurité de la voiture, il est interdit d’utiliser un même siège pour deux passagers. Ce nombre est aussi indiqué sur la carte grise du véhicule.

Nous ne le répéterons jamais assez, la ceinture de sécurité est un dispositif qui sauve des vies chaque année, et il n’est pas envisageable d’en utiliser une pour deux. Le passager en trop, qui circule dans ceinture de sécurité est en danger, et vous conducteur, en êtes responsable. De plus, la présence non prévue d’un autres passager peut obstruer la vision que vous avez à l’arrière du véhicule ou simplement perturber la concentration du conducteur. Soyez conscient qu’en cas d’accident, le surnombre de passager entraine le plus souvent un refus de prise en charge de la part des assurances, car c’est vous, le conducteur, qui êtes en faute.

Sanctions

La principale sanction se portera sur l’absence de port de la ceinture de sécurité qui est sanctionnée par une amende de 4ème classe de 135 euros. Si ce sont des mineurs qui sont transportés, vous pouvez perdre jusqu’à 3 points de permis.

Ainsi, si il paraît parfois plus pratique de transporter un passager de plus n’oubliez pas que le plus important est le maintien de la sécurité dans la voiture !

Transport des animaux

Il est autorisé de transporter son animal de compagnie, à certaines conditions.
Vous devez vos assurer que la présence de l’animal ne risque en aucun cas ni de perturber votre concentration ni d’entraver les gestes qui assurent la sécurité de votre conduite. C’est la raison pour laquelle l’animal ne peut pas se déplacer librement dans le véhicule. Pour éviter cette situation, plusieurs systèmes sont à votre disposition :

  • La caisse de transport qui concerne les animaux au petit gabarit et dans lesquelles il peuvent être enfermés (elles peuvent aussi s’utiliser lors de voyage en train). Les caisses doivent être elles-mêmes attachées avec une ceinture de sécurité pour éviter qu’elle ne se déplace dans l’habitacle.
  • Les filets ou les grilles, qui concernent les plus gros animaux en général les chiens, se placent entres les sièges avant du véhicule afin de marque une séparation dans l’habitacle. Ce système permet à l’animal un plus large espace de mouvement mais repésente tout de même un risque de blessure en cas de freinage brutal ou de collision.
  • Les ceintures de sécurité vendues par certaines animalerie qui sont des laisses qui se fixent à l’embout de la ceinture de sécurité. De la même manière que pour le filet, l’animal est libre de se déplacer dans son espace sans venir perturber la conduite du conducteur, mais cela ne le protège pas non plus en cas d’incident.

Enfin, si vous souhaitez stationner votre véhicule et y laisser votre animal, vous devez veiller à ce qu’il ne puisse pas en sortir, pour ne pas gêner la circulation des autres usagers de la route.

S'ENTRAINER AU CODE
Transport d’objets volumineux, d’animaux et de passagers
Partager