Articles > Conduite > La location de voiture

La location de voiture

Tous les conducteurs et titulaires du permis ne possèdent pas forcément de voiture. Certains habitants, (dans les grandes villes où les transports en commun sont suffisant pour se déplacer librement et offrent une meilleure alternative aux véhicules motorisés) n’en ont pas l’utilité quotidienne et choisissent plutôt de louer ponctuellement des véhicules afin de partir en week end ou en vacances…

La location

Qui peut louer une voiture ?

Pour louer une automobile en France il faut :

  • être âgé d’au moins 21 ans pour les voitures de tourisme et de 25 pour les véhicules de luxe.
  • être titulaire du permis depuis au moins 12 mois
  • être titulaire d’un type de permis correspondant à véhicule loué

Le principe de la location

Quelque soit sa durée, la location d’une voiture se distingue complètement de l’achat direct ou de la location avec option d’achat. Durant toute la durée de la location, l’usager est lié à une agence de location spécialisée par un contrat unilatéral, il ne devient jamais propriétaire de la voiture. D’ailleurs, pour chaque contrat de location, le certificat d’immatriculation reste le même. Pour autant, l’usager doit souscrire une assurance afin de garantir les dommages physiques ou matériels dont il pourrait être responsable en cas d’accident sur la route.

Les infractions

Que vous soyez ou non propriétaire de la voiture que vous conduisez, vous êtes toujours responsable de l’infraction ou de l’accident que vous pourriez commettre. A chaque signature d’un contrat de location vous trouverez une clause concernant les infractions de la route. Si vous commettez une infraction, et que la société de location reçoit une contravention, elle transmettra directement vos coordonnées aux autorités. Comme vous pouvez essayer et vérifier l’état du véhicule avant de le louer, rien en sert de se plaindre à posteriori du mauvais fonctionnement du véhicule, vous êtes dans tous les cas responsable en cas d’accident.

La Location entre particuliers

Depuis quelques années, des plateformes de location de voitures entre particuliers viennent étendre le réseau de location et pallient à la concurrences entre sociétés de location. Ces plateformes rejoignent la tendance de la consommation collaborative qui consiste à mettre en avant les initiatives qui valorisent l’utilisation qui est faire ‘un bien, d’un produit ou d’un service plutôt que sa propriété. Ce type de consommation valorise donc le troc, le don, la location d’objet ou de services.

Les plateformes de location entre particuliers ont un système très simple. elle permettent la mise en contact entre un locataire (quelqu’un qui cherche un véhicule) et un loueur, qui propose son véhicule à la location pendant une certaine période. Les échanges et les accords concernant le “contrat” de location se font via la plateforme.

Qui peut être loueur ?

Vous pouvez vous inscrire sur une plateforme de location de voiture dès lors que vous êtes propriétaire d’un ou plusieurs véhicules. Bien sûr, si vous utilisez peu souvent votre véhicule pourrez vous le louer plus souvent. A la suite de l’inscription et de l’acceptation des conditions générales d’utilisation (bien sûr la plateforme touche un pourcentage sur la location du véhicule), vous pouvez mettre une photo accompagnée des renseignements concernant le véhicule et, si vous le souhaitez, les créneaux de disponibilité.

Qui peut louer un véhicule ?

Le profil du locataire doit quant à lui respecter quelques conditions :

  • être majeur
  • être titulaire d’un permis de conduire (correspondant au type de véhicule et souvent depuis plus de 12 ou 24 mois)
  • ne pas faire l’objet d’un refus ou d’une résiliation d’assurance
  • pouvoir régler la location directement en ligne.

Une fois les échanges et informations analysées par les deux partis, le loueur et le locataire conviennent d’un lieu et d'une heure de rendez vous pour procéder à la prise en possession du véhicule (suite à la réalisation d’un état des lieux), et à la fin de la période précédemment fixée, à la restitution du véhicule.

Louer un véhicule de déménagement

Vous déménagez mais n’avez pas le véhicule adéquat et voulez éviter les prix trop élevés des entreprises de déménagement ? Vous pouvez réunir vos amis et opter pour la location d’un utilitaire qui aura la capacité, en faisant ou non des allers retour, de charger toutes vos affaires. La location d’utilitaire correspond d’ailleurs dans 70% des cas à des lonations dans le cadre d’un déménagement.

Principes de location

Depuis plusieurs années, pour louer un utilitaire, vous n'êtes pas obligés d'être titulaire d’un permis C, le permis B est suffisant. Avant tout vous devez bien définir vos besoins et vos renseigner sur les pièces justificatives à présenter qui varient selon si vous êtes un locataire particulier ou professionnel. Lors du choix de votre utilitaire vous aurez le choix, selon vos besoins entre des véhicules dont le volume du coffre évolue entre 3m3 et 20m3.

Documents

Louer un utilitaire revient à peu de chose près à la même démarche que de louer un véhicule classique, vous devez présenter les documents suivants :

Si vous êtes un particulier :

  • une pièce d’identité de chaque conducteur du véhicule loué
  • un justificatif de domicile
  • votre permis de conduire
  • votre carte bancaire
  • et généralement vous devrez verser à l’établissement ou au louer un dépôt de garantie qui sera prélevé uniquement en cas de sinistre constaté sur le véhicule.

Si vous êtes un professionnel :

  • les mêmes pièces que les particuliers
  • la carte fiscale de votre entreprise
  • le nom du salarié qui sera amené à conduire le véhicule si ce n’est pas vous.
S'ENTRAINER AU CODE
La location de voiture
Partager